Achetersmart
Kindle Paperwhite

Kindle Paperwhite : test de la liseuse référence d’Amazon

La liseuse Kindle Paperwhite d’Amazon peut être considérée comme le nouveau standard de sa catégorie. Elle est plus fine et plus légère que le modèle original de 2015. Sa résistance à l’eau l’a fait monter en gamme et défie ses concurrentes.

Son prix abordable permet au lecteur même le moins fortuné de s’offrir enfin un appareil électronique à usage unique de grande qualité.

En plus d’être une liseuse électronique agréable et simple à utiliser, la Kindle Paperwhite est équipée d’un port Bluetooth qui autorise la lecture de livres audios. Son grand écran dispose d’un éclairage frontal uniforme, la lisibilité des textes est donc optimisée.

Avec sa conception entièrement revisitée en 2018, la Kindle Paperwhite Amazon est encore plus agréable à utiliser. Sa qualité de fabrication et ses fonctionnalités la rapprochent des modèles plus coûteux de la marque comme la Voyage ou l’Oasis.

Kindle Paperwhite — notre avis général

Si on la compare au modèle de 2015, la conception de cette nouvelle liseuse a été simplifiée mais améliorée. Les modifications apportées lui procurent de nouveaux avantages indéniables. Ce petit monolithe noir est doté d’un écran utilisant l’encre électronique.

Désormais, il est affleurant au châssis et dispose d’une façade totalement transparente. Ce détail de conception novateur qui en améliore l’ergonomie était autrefois l’apanage unique de modèles plus onéreux tel que le kindle voyage.

POINTS FORTS

  • Un grand écran très lisible
  • Une grande facilité d’utilisation
  • L’intégration poussée de l’achat de nouveaux livres
  • La possibilité d’utiliser Amazon X-Rays
  • La lecture facile de livres audio
  • Le rétro-éclairage très efficace
  • Une excelle autonomie de la batterie
  • La légèreté et la prise en mains
  • La résistance à l’eau est un vrai plus

POINTS FAIBLES

  • Le port micro USB désormais obsolète
  • L’absence de bouton de changement de page dédié
  • L’absence de réglage automatique de la luminosité

Caractéristiques principales

Kindle Paperwhite

Résistante à l’eau et dotée d’une bonne batterie, La grande nouveauté introduite par la Kindle Paperwhite 2018 est son étanchéité. Elle est en effet capable de résister à une immersion à deux mètres de profondeur pendant environ deux minutes. On peut donc l’emmener sans crainte de la mouiller à la plage ou au bord de la piscine.

Malheureusement la liseuse ne peut bien sûr pas flotter. Si elle résistera vaillamment aux éclaboussures et à une petite immersion accidentelle, on évitera de l’emmener en bateau.

La durée de vie de sa batterie est identique à celle de l’ancien modèle. Elle s’établit à peu près à 21 heures de lecture, soit l’équivalent de six semaines à raison de trente minutes par jour. Il faut cependant noter qu’une connexion wifi raccourcit sensiblement cette durée. Un lecteur plutôt lent pourra facilement venir à bout d’un livre de 400 pages avec une seule charge. La luminosité devra être cependant réglée à 50%. Il est bien connu que le wifi et la 4G sont plutôt avides d’énergie.

Le système d’économie d’énergie intégré pallie ce problème récurrent. Il plonge la liseuse en veille profonde lorsqu’elle n’est pas utilisée pendant une longue période. Cette fonction est très appréciable car elle est active même lorsque le wifi ou la 4G sont fonctionnels.

Au niveau des mensurations, celles de la Kindle Paperwhite 3 ont été revues à la baisse. Elle a subi une perte de poids de 23 grammes. Le modèle 2018 n’en pèse plus que 182. Les lecteurs ne l’utilisant que d’une main apprécieront certainement cette cure d’amaigrissement. Le corps de la liseuse est plus mince. Il est plus court de 1 millimètre et plus étroit de 2 millimètres.

L’apparence globale reste sensiblement la même. Le corps en plastique est toujours aussi agréable au toucher. Il est muni des mêmes boutons et de la même prise micro USB. Une autre amélioration est la bienvenue. C’est celle qui concerne le doublage de la mémoire interne de stockage qui passe à 8 Go. On peut donc, même sur ce modèle d’entrée de gamme, charger un grand nombre de livres. Si vous avez l’habitude de lire des livres audios cette capacité améliorée est appréciable.

Des caractéristiques qui ont tout d’une grande :

  • Écran e-Ink : 6 pouces au standard papier électronique à 300 PPI (points par pouce)
  • Dimensions globales : 167 x 116 x 8,2 millimètres
  • Poids total : 182 grammes, ajoutez 9 grammes pour la version 4G
  • Types de connectivité : Wi-Fi, 3G/4G en option et Bluetooth
  • Mémoire de stockage : 8 Go jusqu’à 32 Go en option
  • Durée de vie de la batterie constatée : environ 21 heures

Une bonne expérience de lecture

Kindle Paperwhite

L’expérience de lecture sur une Kindle Paperwhite et plus que satisfaisante. Elle est en tout point identique à celle que procurent toutes les liseuses Amazon à écran tactile. En faisant glisser son doigt ou en appuyant on peut changer de page. On peut toujours appuyer en haut de l’écran pour appeler le menu principal. L’accès aux paramétrages rapides comme ceux du mode avion ou du contrôle de la luminosité s’opèrent de la même façon que sur les autres modèles tactiles.

L’écran qui est à la même hauteur que le châssis rend ces manipulation plus faciles et plus fluides. Les icônes de changement de page sont plus pratiques à utiliser, surtout lorsque l’on lit d’une seule main. La personnalisation de l’affichage des caractères est très complète. Vous avez le choix entre plusieurs types et tailles de polices. C’est aussi le cas pour les espacements et alignements de paragraphes.

Des options plus ou moins intéressantes

Si les étuis de protection optionnels pour la Kindle Paperwhite sont de très bonne facture, il n’est pas évident que vous en ayez vraiment besoin. Ils sont en effet assez lourds est malaisés à utiliser. Comme sur les autres modèles Kindle, c’est un port micro USB qui assure la connectivité filaire. Ici point d’USB-C. On ne peut que regretter cette conservation d’une technologie obsolète.

Le Paperwhite est le premier Kindle à pouvoir être équipé de la 4G de façon optionnelle. Le chargement de livres texte et de livres audio peut donc se faire de façon beaucoup plus rapide.

Il faut aussi signaler une option logicielle très intéressante. Lorsque vous disposez à la fois de la version audio et de la version texte de votre livre électronique vous pouvez les synchroniser. Vous sélectionnez librement l’un ou l’autre des formats et vous reprenez votre lecture à l’endroit où vous l’avez laissé. Cette double possibilité de lecture est assez exceptionnelle.

Kindle Paperwhite — notre verdict

La version 2019 de l’Amazon Kindle Paperwhite est aussi fonctionnelle et perfectionnée qu’une bonne liseuse électronique peut l’être. Elle procure une excellente expérience de lecture grâce à un écran de qualité, une bonne autonomie de batterie ainsi qu’une grande facilité d’utilisation.

Le nouvel écran transparent est bien plus élégant que celui de la version précédente. Bien sûr il n’est pas au niveau de celui des Kindles haut de gamme telle que la Kindle Oasis, mais tout de même…. Si ces derniers peuvent être comparés à des livres reliés, la Paperwhite serait plutôt un bon livre de poche. La résistance à l’eau et la réduction du poids sont des améliorations bienvenues.

La Paperwhite supporte la comparaison avec certains smartphones hauts de gamme et même certaines tablettes. La tablette Kindle Fire reste tout de même une excellente alternative pour ceux qui cherchent à acheter une liseuse moins chère.

En somme, cette Kindle Paperwhite cuvée demeure un excellent choix pour les lecteurs assidus et exigeants mais qui n’ont pas envie de trop dépenser pour un appareil électronique à usage unique.

Alexandre Gairy

Alexandre (Alex, pour les intimes) est un rédacteur web spécialisé en informatique et articles high-tech. Passionné de nouvelles technologies, il aime également la photographie, la randonnée et les bonbons haribo.

Laisser un commentaire